Le CJEC, découverte de femmes et d’hommes au cœur extraordinaire, par Romain FROMENT

0
155

Le CJEC c’est quoi ?

Un club de plus ? Une entité de jeunes ambitieux avides de pouvoirs ? Des réunions pour faire des réunions ? Des jeunes vieux ? J’avoue en avoir eu peur au début. Des clubs, des réseaux, des commissions, des chambres, officiels ou plus cachés, j’en ai vécu. Plusieurs. Et en plus là c’est des marseillais. Vous imaginez ? 🙂

Bah j’ai imaginé. Et j’ai vécu. En découvrant. En écoutant. En observant. Je ne peux ici parler bien sûr que du CJEC Provence que j’ai découvert, mais espère que ce témoignage puisse être retranscrit dans les autres CJEC.

Le CJEC, c’est de jeunes consœurs et confrères qui, alors même qu’ils sont sont au carrefour le plus important de leur carrière professionnelle (le début ndlr), ils décident d’offrir de leur temps au profit de leurs consœurs et confrères de cœur : les jeunes, les nouveaux, les néo, les débutants, les entrants.

Mais pourquoi ?

Un accompagnement par des anciens ne serait-il pas plus profitable ? Et bien non. Qui de mieux qu’un confrère qui rencontre les mêmes problématiques de vous pour échanger, brainstormer, trouver des solutions, des pistes de réflexion ? Qui de mieux qu’un confrère de sa génération pour découvrir ensemble de nouveaux outils, de nouvelles opportunités, de nouvelles offres de service, de nouvelles propositions de valeur ? Le CJEC Provence, c’est une équipe de choc, une équipe de cœur. Ce sont des personnes de grande qualité, et quand je parle de qualité je parle avant tout de qualité humaine.

L’humain.


Bah oui ! Je sais, c’est presque devenu vulgaire d’en parler. Je lisais un article sur la techno et la profession hier qui mettait l’humain en avant. Encore l’humain. Toujours l’humain. J’ai moi-même écrit sur le sujet il y a quelques mois. J’étais d’ailleurs à un congrès hier sur ce thème 🙂 Et donc quoi. On continue à parler de l’humain ? Ou on décide de le passer de mode ? On passe à la #dataFullLearningAugmentedRRealityAccountingVisionIAChatbotvizualization ?

Je pense que nous avons tous la réponse en nous-mêmes. L’humain est la valeur pilier de tout domaine, de tout sujet. Pas d’évolution sans l’humain. Pas de développement sans l’humain. Les réussites, les conquêtes, les victoires sont toutes une question d’humain avant tout.

On se souvient plus d’Einstein que de ce qu’il a réussi à démontrer. On connait tous Marie Curie, sans que personne d’entre nous ne soit aujourd’hui capable de reproduire ce qu’elle a fait il y a un siècle. On ne sait plus où se sont arrêtés César ou Alexandre, on ne sait plus ou est Alésia, encore moins Troie, on a même pas visité Sparte qui a pour le coup elle vraiment existé. Mais on se souvient de l’humain. C’est l’humain qui nous fait vibrer. Et parfois on fait des rencontres qui nous font vibrer.


Cela m’est arrivé à plusieurs reprises, et cela m’est arrivé récemment au CJEC Provence. Vous y rencontrerez des femmes et des hommes que vous n’aurez jamais vu capables de vous soutenir, d’être là pour vous, de vous écouter, et de vous faire découvrir leur incroyable personnalité. D’offrir des moments de partage, de leur temps, de leur expérience, de leur connaissance du terrain, des instances, de la profession, des pièges et des portes ouvertes.

Vous trouverez au CJEC Provence des personnes présentes pour vous représenter bien sûr (sans même que vous le sachiez parfois !), mais surtout pour pouvoir partager en toute liberté et agilité vos tracas du quotidien que nous vivons tous. Si seul on va plus vite, ensemble on va plus fort, alors n’hésitez pas un instant à rejoindre le CJEC, en Provence ou ailleurs, tout de suite !

Mais pourquoi je vous recommande ici et maintenant d’adhérer au CJEC ?

Parce que je dispose sur LinkedIn d’une vitrine sympa. Parce que je suis aussi membre du bureau, et que pour des raisons qui me sont propres et que vous découvrirez bientôt je n’en ferai prochainement plus partie. Mais surtout parce que je souhaite à tout le monde de profiter de ce qui m’a été offert et de ce que j’ai découvert au CJEC : de l’humanité, de la bienveillance, j’oserai même parler de façon plus poétique (pas de jugement trop véhément svp) une sorte d’amour confraternel (je ne sais pas si ça veut dire quelque chose mais je tente le coup ! J’ai bien réussi avec le FULL il y a deux semaines).

En 2018 chez OCTO à Paris, lors d’un Meetup AI sur la programmation fonctionnelle (ne me demandez pas ce que c’est), j’ai lu un truc qui m’a marqué :



Alors je dirai de même, oui on s’en tape au fond des noms des startup, des instances, des syndicats, des représentants, des idées, des outils, de la tech, des néojesaispasquoi, des éditeurs. Des lettres, des 0 et des 1, des robots, des phrases. Il a bien dit on s’en tape ? Oui j’ai dit on s’en tape. Ils existent aujourd’hui, disparaîtront demain. Ce qui attire mon respect et mon attention : des femmes et des hommes qui agissent ensemble pour une valeur commune.

Pour cette raison, je serai demain aux côtés de celles et ceux qui se battent tous les jours au service de la profession telle que je l’imagine, et surtout telle que je la vis. Des femmes et des hommes qui défendent l’indépendance, la liberté, l’agilité, la compréhension et l’anticipation du monde d’aujourd’hui, mais aussi de demain.

Je travaillerai avec celles et ceux qui n’ont pas peur de dire ce qu’ils pensent, avec ceux qui n’ont pas peur d’écrire « Tuer la compta » sur leurs murs comme Facebook a écrit « Tuer Facebook » sur les siens. Je travaillerai pour et avec ces femmes et ces hommes.


Elles et ils se reconnaîtront, je n’ai pas besoin de les citer ici. Je les remercie d’ores et déjà pour leur confiance et leur ambition.

A très vite 🙂

P.S. : les jeunes, pour adhérer au CJEC, c’est par ici : http://cjec.anecs-cjec.org/

Et une spéciale Dédicace à @ElodieVandaele et @MélissaDemandre


Romain FROMENT
Expert-comptable associé ACC

Article Linkedin : https://www.linkedin.com/pulse/le-cjec-d%C3%A9couverte-de-femmes-et-dhommes-au-c%C5%93ur-romain-froment/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici