Enseignons à nos talents de demain ! par Benjamin QUONIAM

0
278
Benjamin QUONIAM
Benjamin QUONIAM

« Manque d’attractivité », « dépoussiérer l’image de la profession », « la profession n’attire plus les jeunes »

Là où je croisais le fer avec l’UE10 du DCG – comptabilité approfondie – dans les années 2000 (sic), les mêmes rengaines continuent de traverser les générations.

La crise sans fin du Covid19 et le cirque ayant rythmé l’organisation des épreuves du DCG/DSCG sur les sessions 2020, grâce à l’inertie du Ministère de l’Enseignement Supérieur, n’a pas améliorer l’image de l’Expert-Comptable.

Ou si j’ose dire, les relations entre étudiants/collaborateurs et notre profession.

La nouvelle équipe en place au Conseil Supérieur de l’Ordre ainsi que celles élues dans les différents Conseils Régionaux semblent avoir pris la mesure du problème.

Les futures actions vont dans le bon sens : communications, conférences, partenariats/proximités avec les écoles.

Je considère qu’il faut aller beaucoup loin car ces actions (indispensables) auront un effet limité à long terme sur la motivations des étudiants.

Agir au cœur

Nous devons mobiliser notre profession et enseigner au sein du cursus.

Les contraintes sont là. Particulièrement en formation initiale.

Néanmoins, la part des étudiants préparant les diplômes du cursus de l’expertise comptable (DCG/DSCG) en situation d’alternance constitue un vivier intéressant pour l’avenir de notre profession.

La conjugaison de l’apprentissage de notions indispensables par un professionnel avec les missions réalisées en cabinet aura du sens pour l’étudiant.

Combien d’entre nous ont constatés le décalage abyssal entre la théorie des connaissances de nos équipes et la pratique?

Pourquoi ne pas se saisir de l’opportunité de pouvoir sensibiliser, à la source et régulièrement, sur l’évolution des métiers en cabinet?

Combien d’entre nous disposons d’une compétence pointue en fiscalité ? Gestion de patrimoine ? Management ? Innovations/digitalisation ? Droit des sociétés ? 

Mettons-les au service de nos étudiants.

L’Appel du 10 mars 2021

Chères consœurs, chers confrères, 

  • Investissons le corps enseignant des écoles ;
  • Adaptons nous-mêmes, sous le concours des CROEC, l’enseignement des UE en concomitance avec la vie d’un cabinet d’expertise-comptable ;
  • Repérons nos futurs talents afin de les motiver, les former, les orienter.

Enseignons la profession !


Benjamin QUONIAM
Commissaire aux comptes & Expert-comptable chez Viseeon

Autre article sur l’attractivité du métier sur ComptaWorld :
https://www.comptaworld.com/2021/03/01/lattractivite-au-coeur-des-enjeux-de-notre-profession-et-lhumain-au-coeur-de-lattractivite-par-caroline-helin/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici