Les 3 (très bonnes) raisons pour lesquelles l’expert-comptable doit être au cœur de la sécurité numérique de ses clients, par Charlotte CREACHCADEC

0
1036
Charlotte CREACHCADEC
Charlotte CREACHCADEC

En 2020, 9 entreprises françaises sur 10 ont fait face à une tentative d’intrusion informatique. 43% des attaques visent les petites entreprises. Dans 58% des cas, les attaques sont opportunistes  et ne visent donc pas une entreprise en particulier. L’heure n’est pas plus à se demander si cela va arriver, mais quand cela va se produire. Et lorsque ce sera le cas, les entreprises doivent être prêtes.
Or, 6 entreprises sur 10 n’ont pas alloué ou transféré de budget spécifique pour lutter contre la fraude et la menace cyber
 et 41% n’ont pas de plan d’urgence à activer en cas d’attaque. Il y a donc urgence à s’investir dans le sujet. 

 

1/ Le capital confiance

L’expert comptable bénéficie de la confiance du dirigeant. A ce titre, ce dernier sera bien plus réceptif face aux recommandations de son premier partenaire qu’à des publicités florissantes sur le sujet et parmi lesquelles il est parfois difficile d’y voir clair. 


2/ Le devoir de conseil


La cybersécurité représente aujourd’hui une menace au même titre qu’une détérioration physique plus classique (incendie, vol…). L expert-comptable est donc parfaitement dans son rôle de conseil lorsqu’il sensibilise le dirigeant sur les risques que représentent ces attaques. Alors que les problématiques classiques s’appréhendent sur leur potentialité d’apparition, celles des attaques informatiques s’analysent davantage en terme de calendrier. Il s agit donc bien d’un risque qui doit être mis en exergue par l’expert-comptable quant à son analyse de la continuité d’exploitation.



3/ La vision globale de l’entreprise


Enfin, l’expert-comptable est un véritable chef d’orchestre : sa vision globale du fonctionnement de l’entreprise lui permet d’identifier les zones de risques les plus critiques. Il est capable d’appréhender les interactions et échanges de flux entre les différents services et logiciels de l’entreprise. Également les données indispensables dont la sécurité doit être préservée en priorité. L’idée n’est évidemment pas de faire de l’expert-comptable un informaticien ou un expert en SSI. Néanmoins, il revêt une fonction d intermédiaire primordiale, véritable valeur ajoutée dans l accompagnement apporté à son client. 


Charlotte CREACHCADEC
Experte comptable Viseeon
https://www.viseeon.com/cyber-securite/

Autres articles de Charlotte présents sur ComptaWorld :
https://www.comptaworld.com/2020/11/17/tele-travail-quel-frais-lemployeur-doit-il-rembourser-par-charlotte-creachcadec/
https://www.comptaworld.com/2020/11/13/restez-agiles-par-charlotte-creachcadec/
https://www.comptaworld.com/2020/11/10/nettoyons-nos-donnees-ca-deborde/
https://www.comptaworld.com/2020/10/29/witnessing-the-birth-of-the-new-coronavirus-economy/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici